Que nous dit Jésus sur la soumission ? A-t-il pratiqué, comme Mahomet, la contrainte pour nous soumettre à sa volonté, lui qui s’est laissé conduire à la mort sur la croix, sans résister, disant à Pierre (st Mt 26 :52) : « Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. » ? Et qu’en est-il de l’islam ? En sachant et en précisant que cette question de la « soumission islamique », est avant tout celle de « nous autres les convertis » qui cherchons à nous en émanciper. Et disons le sans animosité : quiconque veut embrasser l’islam, grand bien lui fasse ! Toutefois qu’on nous permette de bénéficier de la même liberté en sens inverse. Car de fait, en dépit du verset coranique (2 :56) déclarant « nulle contrainte en religion », l’islam est la religion de la soumission, nous l’avons déjà dit et nous le maintenons dans cette étude.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger