Ce texte est la traduction d’une étude (en anglais) de l’incroyable cauchemar vécu par nombre de femmes et jeunes filles coptes en Egypte, victimes d’enlèvement, viol et conversion forcée à l’islam, “phénomène” devenu endémique dans ce pays. Il a été publié sur le site de Raymond Ibrahim (islamologue américain d’origine copte). L’enlèvement et la disparition de femmes coptes, et de filles mineures, est un véritable fléau subi par la communauté copte en Égypte. Peu de mesures ont été prises pour lutter contre ce fléau par les gouvernements, les ONG, ou les organismes internationaux égyptiens, ou étrangers. Selon un prêtre du gouvernorat de Minya, au moins 15 filles disparaissent chaque année dans cette seule région.
Comme toujours: silence sur ces atroces persécutions.

Certains des quelque 500 chrétiens disparus en Égypte au cours de la dernière décennie

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Télécharger